Cellule de soutien psychologique dans le cadre d’une restructuration

PSE Covid-19

Pourquoi une cellule de soutien psychologique ?

Dans le cadre de la mise en œuvre d’une restructuration, elle permet d’offrir un espace de parole individuel pour les salariés le souhaitant.

En effet, l’annonce de certaines mesures telles que la fermeture d’établissements ou la suppression d’emplois est anxiogène et génère de l’incertitude pour l’ensemble du collectif de travail.

Ce contexte peut déstabiliser l’équilibre des salariés en les impactant de façon directe (licenciement…) ou indirecte (modification de la charge de travail, dégradation du climat social…).

La cellule de soutien psychologique, en proposant un espace d’écoute, d’information et d’orientation, participe à la prévention des risques psychosociaux.

Elle permet ainsi de répondre aux obligations de l’employeur en matière de protection de la santé physique et mentale des salariés.

Quelles modalités ?

La cellule de soutien psychologique est accessible :

  • à tous les salariés, à leur initiative
  • sur rendez-vous individuel avec la psychologue du travail
  • en toute confidentialité et dans le respect du Code de Déontologie des Psychologues.

La psychologue du travail du CMSM peut organiser des permanences sur site dans votre entreprise si les conditions d’accueil le permettent, par journée ou demi-journée suivant les besoins.

Les rendez-vous peuvent également se dérouler dans les locaux du CMSM.

Cette prestation est intégralement comprise dans votre cotisation annuelle en Santé au Travail.

Quels objectifs ?

  • Proposer un espace de libre expression sur le ressenti et le vécu subjectif de l’évènement, afin de pouvoir verbaliser les émotions associées.
  • Réduire le stress et ses conséquences.
  • Informer et normaliser les réactions.
  • Détecter, s’il y a lieu, les personnes en grande difficulté et de les orienter au plus vite vers des lieux de soins spécialisés.
  • Aborder l’avenir et les ressources disponibles pour y faire face (professionnels libéraux, acteurs relais sur la formation et l’orientation professionnelle, médecin du travail, psychologue du travail..).

Laisser un commentaire