Que faire en cas de suspicion de Covid-19 en entreprise ?

image_printImprimer

Le protocole national de déconfinement publié par le Ministère du travail indique qu’il revient à l’entreprise, le cas échéant avec la médecine du travail, de rédiger préventivement une procédure ad hoc de prise en charge sans délai des personnes symptomatiques afin de les isoler rapidement dans une pièce dédiée et de les inviter à rentrer chez elles et contacter leur médecin traitant. Il est également précisé que l’entreprise élabore des matrices des contacts et leur qualification (« à risque » ou « à risque négligeable ») pour faciliter l’identification des personnes contacts en cas de survenue d’un cas avéré.

Ainsi, le CMSM vous propose un outil reprenant la conduite à tenir en cas de suspicion de Covid-19 ainsi qu’un modèle de matrice des contacts et leur qualification, s’appuyant sur les recommandations de Santé Publique France et du Ministère du Travail.

image_printImprimer

Laisser un commentaire